FabLab Ajaccio

FabLabArtistichi : retour sur l’évènement

 

Notre  fraiseuse CNC "Shopbot" est finalement opérationnelle!

Plus de 30 artistes pour le lancement de l’opération « Fab Lab Artistichi » le Septembre 2015

Suite à l’appel lancé aux créateurs de toutes les disciplines artistiques et artisanales par le «  Fab Lab » d’Ajaccio, entendez l’atelier de fabrication numérique qui vient d’y être installé, plus de trente artistes, sculpteurs, peintres, architectes artisans d’art, photographes, créateurs de mode, artistes en divers disciplines et venant de toute la Corse, de Bastia à l’Ile Rousse, de Porto-Vecchio à Venaco en passant par Bicchisano, avaient répondu présents samedi 19 septembre pour s’initier à cette technique encore mal connue du grand public.

Les artistes se sont donc rendus au Fab Lab d’Ajaccio,1, avenue Napoléon III, derrière le « Crédit Agricole », dans des locaux attenant qui lui appartiennent d’ailleurs. Le Crédit agricole, sans qui l’aventure de cet atelier n’aurait jamais pu voir le jour, sa Fondation étant partenaire privilégié, était représenté par François Romei.

Simone Amber et Nader Shaterian –  fondateurs du « Fab Lab Connect » – au nom de l’association « Fab Lab Ajaccio », invitaient donc les artistes et ils ont animé la rencontre.

Un autre membre fondateur de l’association, la Direction du Centre du Sport et de la Jeunesse de Corse, en la personne d’Iza Ferracci, accompagnée d’Aude Foucault étaient eux aussi présents pour la présentation de cette opération originale.

Jean- Jacques Colonna d’Istria, au nom de François Ollandini, absent pour cause de « Journées européenne du Patrimoine », son lieu éponyme étant ouvert au public ce jour, exposa en quelques mots la finalité de l’opération qui devrait trouver son apothéose justement au lazaret Ollandini-Musée Marc Petit, dans le courant de l’été 2016, par l’exposition des œuvres créées dans ce contexte par les artistes, le but en effet étant d’inciter les créateurs de toutes disciplines, à réaliser dans le Fab lab d’Ajaccio (ou encore à Corte, puisqu’un autre atelier ouvrira bientôt à l’Université, autre partenaire du « Fab Lab » à travers sa Fondation) chacun dans son domaine bien sûr, un travail, soit une création originale, une œuvre d’art.

DSC_0021

La rencontre de ce 19 septembre avait aussi pour buts, d’abord de présenter le matériel en place et les nombreuses machines installées, qui fonctionnent déjà, puis d’expliquer aux artistes présents, démonstrations à l’appui, les nombreuses possibilités de ce nouveau moyen d’expression qui va enrichir et peut-être même révolutionner leur façon de créer.

Simone Ambert, Marylin Richard et Nader Shaterian ont ainsi tout au long de l’après-midi, initié les artistes présents aux technique de « l’art digital ».

DSC_0045

L’atelier d’Ajaccio est déjà riche de plusieurs machines qui permettent de travailler avec de multiples supports, comme le papier, le carton, le tissu, diverses matières plastiques, la bakélite, le bois, ou l’aluminium…Et, tout est possible !

Si « l’Art Digital » en Corse a pris son départ ce 19 septembre 2015 il pourrait trouver sa première grande manifestation dans une exceptionnelle « Mostra » en été 2016 au lazaret Ollandini-Musée Marc Petit. Une trentaine d’artistes a déjà pu bénéficier de cette approche, mais le FabLabAjaccio est ouvert à tous les artistes qui souhaiteraient participer à cette extraordinaire aventure de l’art du XXI ème siècle.

DSC_0044

Pour cela, pour en savoir plus ou bien pour participer à l’opération« FabLabArtistichi » :

http://fablabajaccio.com/fablabartistichi/

Simone@fablabajaccio.com

04 95 52 33 37 et 09 67 52 37 50.

 

22 septembre 2015

0Réponses sur FabLabArtistichi : retour sur l'évènement"

Laisser un message

No Image is added..